vendredi 2 décembre 2011

 Le sexe est une chose des plus importante : Il fait partie de la nature ; c’est la manifestation directe de l’énergie vitale !
Dire non aux rapports sexuels et les appeler « luxure ou péché » et la même chose que dire non à la vie : le sexe est un cadeau qui renferme de nombreux secrets.
Il est une porte vers le divin









Le Sexe doit être vécu avec conscience et Amour ; pas de théories, pas de peurs, pas de répressions tout cela conduit inévitablement à la perte de cette flamme de vie qui fait bouillonner nos sens à l’ennui : à la perte d’un peu de vie








 





Et il y a tellement de choses à partager! Ajout conscience et l'acceptation de celle-ci (c'est ce que le Tantra est à ce sujet) en fait un moyen de se connaître et d'être libre. Que le sexe n'est plus seulement un besoin, c'est un jeu, une fête


A ce discours souvent on me répond qu’il est inévitable de réprimer, de contrôler, de cacher le sexe et même quelquefois de l’interdire à cause des fous, des violeurs, des pédophiles …etc.  Mais justement : toutes ces perversions inadmissibles ne sont-elles pas les résultats  de frustrations ? 

Tous ces vices n’apparaissent ils pas  au contraire parce qu’au sein même de ce pauvre et faible humain la force de vie bouillonnante a été réprimée 
par une éducation, 
des peurs 
des interdits ...





 
Que l’Amour et la lumière éclaire votre chemin


jeudi 24 novembre 2011

Maitre yogi  depuis de nombreuses année , amené sur le chemin du Tantra par mon ami Osho dans l'Oregon mon chemin d'Amour m'a offert la chance de rencontrer Ana et depuis nous vivons une expérience unique de Partage et d'Amour
Nous avons voulu offrir ce petit coin de blog à tout nos amis et à ceux qui veulent le devenir pour partager nos idées , faire des rencontres et répondre à vos questions
Nous nous offrons librement sur cette page et espérons que vous serez nombreux à nous rejoindre pour vivre pleinement en accord avec votre sexe
~Namaste~



Un papillon ouvre les ailes
Il naquit par une douce aube de printemps
L’oiseau, sur l’arbre perché, d’un long chant, salua sa naissance. La terre humide embauma l’air, frémissant sous les premières lueurs du jour. Le tapis vert, de jeunes pousses tressé, scintilla de mille gouttes de rosée,
Il s’ébroua, tendit ses membres.
Les premiers rayons de soleil le pénétrèrent, le séchèrent, le chauffèrent.
Sous leur souffle, se révéla la splendeur !
Son regard, émergeant de l’océan de torpeur, se porta sur son corps de chenille, et se figea. Majestueuses, se déroulaient deux ailes drapées de mille nuances. Il en bougea une, puis l’autre, et la lumière du jour éclata en infinies gerbes d’arcs-en ciel.
Il en fit battre une, puis l’autre, et, merveille ! La fraîche brise matinale, le berça, le caressa,
le souleva ! Il était la fleur, qui, dédaignant le sol, montait là-haut valser aux bras du vent. Il était grand, beau, libre ! Il était Papillon.

Sa joie explosa ! Il vola, dansa, papillonna.
Plus la lumière chauffait, plus ses couleurs resplendissaient, plus il sombrait joyeusement dans son tourbillon de vie,
il était Arc en ciel et offrait ses couleurs,
il vibrait pour la  Lumière et vivait pour l’Amour

orgasme brulant

femme voluptueuse
votre forteresse s'effondre
la chair et les larmes
perdu dans le plaisir
vous volez le vertige falaise

















faveur d'un service
valeur d'une idée
chaleur d'une vie
choisir le bien et le mal
le rêve fantastique
ou le simple plaisir



écraser vos cuisses
nourrir la tendresse
mais aller fort
et que vous voulez voir et entendre et de
ce qui est dit et silencieux
la livraison folle
tourbillon de violence
sentir l'air agitant




extase de chair
voulez câlins
voulez baisers
vous allez adorer
voulons faire exploser



seule
la plus belle
le plus fort
force de la nature
orgasme brulant